Cartes postales anciennes du pays de Rennes

Titre3

 

*

Au tout début des années 1900, Pierre Guérin et Marie Decaze son épouse achètent à la famille Macé une propriété située au n°48 de la rue du Pont de Sévigné, à l'entrée du bourg de Cesson, afin d'y ouvrir une guinguette. Sur la façade, on peut lire "Au port de Cesson, spécialité d'escargots". Très vite, l’auberge attire de  nombreux Rennais qui arrivent le dimanche, soit en voiture à cheval, soit en tramway, l’arrêt étant juste en face. On vient passer la journée, on se restaure, tout en profitant des tonnelles ombragées. On danse au son de l’accordéon, on canote sur la Vilaine, on pêche.

En 1923, l’affaire Guérin-Decaze est vendue à, Hippolyte Lyaudet  puis en 1933 à Joseph Clause. La guinguette connaîtra deux autres propriétaires, M. Beurrier puis M. Suker, avant d’arrêter définitivement son activité en 1956.

Aujourd’hui, après avoir été quelque temps une laverie, le bâtiment a été rénové pour être transformé en appartements.

 

*

 

1le pont de Sévigné sur la Vilaine.

1a

.

2

à droite, plantée d'arbres, la route de Rennes 

Tram2

l'arrêt du tramway de Rennes

5a

à droite, l'auberge

Halte tramway 1au niveau du restaurant, la halte du tramway.

5dla foule du dimanche, on a même mis des stands et des tréteaux sur la route

8le restaurant Guérin - Decaze

6asur le store, on peut lire "à la renommée des escargots"

9.

11sur la façade, café restaurant  H. Lyaudet

10.

12on danse au son de l'accordéon

13canotage sur la Vilaine. beaucoup de monde au bord de l'eau.

14.

15location de barques

16On taquine le goujon. En arrière plan, le moulin voisin

17.

 

 

 

Philippe Saint-Marc

passeur de mémoire

Psmpatrimoine du pays de Rennes

 

.*

Vous avez l'autorisation de copier, distribuer ou modifier l'ensemble des documents de ce site à des fins privées ou associatives, sauf pour un usage commercial.

Vous êtes le 54151ème visiteur